top of page
  • Photo du rédacteurFlorence

Dépasser ses limites

Dernière mise à jour : 20 sept. 2023

Non, ceci n'est pas un article pour vous encourager à courir un marathon ... ni un pamphlet pour vous dire de "faire des efforts" ... Mais bien une source d'espoir sur certaines limites que vous vivez au quotidien et qui peuvent disparaitre.


Oui, oui.


Un handicap dynamique


On utilise l'image du spectre, de l'arc en ciel, pour véhiculer l'idée que l'autisme varie énormément d'une personne à l'autre. Mais en réalité il varie AUSSI énormément au sein de la même personne.


C'est le principe du handicap dynamique. Ramené à la cécité par exemple, cela voudrait dire d'être aveugle le lundi, moins le mercredi, et y voir sur 2km le samedi.




Ce que cela implique surtout, c'est qu'avec les bonnes astuces, les difficultés et limites peuvent être contournées, et que parfois il suffit juste de changer quelques paramètres pour une vraie grosse différence au niveau de la vie quotidienne.


Un exemple concret


Une de mes patientes, autiste, 33 ans, se retrouvait en position de DEVOIR conduire. Ce qui pour elle était inconcevable.

Elle avait mis 5 ans à avoir son permis, et avait passé le peu de temps de conduite à en faire des crises systématiques. Donc cette obligation d'avoir une voiture pour pouvoir se désenclaver de son nouveau lieu de vie était une grosse source d'appréhension.


On a cherché et disséqué le problème "voiture" pour déterminer ce qui était problématique. En sont sortis les paramètres suivants :

- Le bruit fort du moteur quand elle changeait les vitesses

- Le fait de devoir penser à embrayer, débrayer, viser la bonne vitesse avec la main droite sans regarder ...

- Les autres conducteurs qu'elle imaginait déranger par sa présence.


La solution ? Éliminer les paramètres problématiques. À savoir : choisir une voiture électrique (donc moins bruyante), automatique (pour ne pas avoir à penser à 8.000 choses en même temps), et se limiter à 2 ou 3 itinéraires très preu fréquentés.


Résultat : Elle conduit tous les jours, sans que ça soit un déclencheur, et sans crises. Et du coup elle profite pleinement du bénéfice de pouvoir se déplacer seule, et à même pris tellement confiance qu'elle conduit beaucoup plus loin et sereinement.


Comment dépasser les limites du TSA ?


Il y a plusieurs approches qui marchent très bien, mais en cabinet, celle qui fonctionne le mieux est celle ci : modifier les paramètres problématiques.


Notez une situation qui vous pose soucis, puis disséquez là. Faites une liste aussi longue que nécessaire des aspects de la situation qui vous gênent, puis essayez de les supprimer ou de les encadrer pour qu'ils posent moins soucis.


Voici une fiche à imprimer pour vous y aider :




Cette activité fait partie de celles mises à votre disposition dans le cahier d'activité disponible ici


Et n'oubliez pas que dans l'autisme, beaucoup de choses peuvent changer et s'arranger. ✨

52 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page