top of page
  • Photo du rédacteurFlorence

L'importance du diagnostic

L'autisme est un trouble du développement neurologique qui affecte la communication, les interactions sociales et le comportement d'une personne. Mais au delà de ces marqueurs, c'est toute l'expérience de la vie qui est modifiée par le connectome unique du cerveau autiste.


Statistiques

L'autisme est un trouble qui touche un nombre significatif de personnes à travers le monde. Selon les statistiques les plus récentes, l'autisme affecte environ 1 enfant sur 54, ce qui représente une prévalence relativement élevée. Cette prévalence varie d'un pays à l'autre, mais les études montrent une augmentation régulière de l'autisme ces dernières années. Il est essentiel de comprendre ces statistiques pour mieux appréhender l'ampleur de l'autisme dans nos sociétés.


1 naissance sur 54, cela représente 1.000.000 de personnes potentiellement concernées par le TSA en France ... et clairement un nombre de diagnostics officiels bien inférieurs.


Conséquence ? Des centaines de milliers de personnes qui vivent au quotidien sans comprendre l'origine de leurs difficultés, et qui abîment au quotidien leur estime d'eux mêmes, et la santé de leur cerveau.






Des conséquences physiques


Le premier a souffrir, c'est le cerveau ! Dysfonction exécutive, trouble de la mémoire, de l'apprentissage, troubles du sommeil ...

Autant de conséquences directes de l'autisme sur le cerveau qui aggravent les difficultés liées au TSA, et impactent encore plus la vie des personnes concernées.


Au delà du cerveau, les conséquences physiques d'un TSA non détecté, et non accompagné sont aussi à prendre en compte.


Douleurs chroniques, troubles gastro intestinaux, migraines, maux de tête, troubles alimentaires ... La liste est longue.


Mais l'autisme PEUT être géré !


Avec un bon accompagnement, et des techniques pour structurer la vie quotidienne, les déclencheurs peuvent être maîtrisés, choisis, triés et le nombre de crises nettement diminuer. Et la bonne nouvelle ? Toutes les difficultés cérébrales et physiques peuvent avec le temps se lisser voire même disparaitre.


Alors si vous vous posez des questions et n'osez pas en parler à votre médecin : changez d'avis. Il y a un vrai danger à ne pas détecter l'autisme, et un réel mieux être à le prendre en main.

137 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page